PETITE CEINTURE DU 15IÈME

Photo principale
Le

La ligne de Petite Ceinture de Paris, communément désignée sous le nom de « Petite Ceinture » voire « PC », est une ancienne ligne de chemin de fer à double voie de 32 kilomètres de longueur, faisant le tour de Paris à l'intérieur des boulevards des Maréchaux. Ouverte par tronçons de 1852 à 1869, elle atteint son apogée en 1900 où elle assure la desserte de l'exposition universelle.
Désertée par les Parisiens en raison de la concurrence croissante du métropolitain, vétuste et trop peu fréquente, la ligne est, pour l'essentiel de son parcours, fermée au trafic des voyageurs depuis le 23 juillet 1934. Toutefois, la ligne d'Auteuil reste ouverte jusqu'en 1985.
Laissées en friche, les infrastructures ont été envahies par une dense végétation, ce qui donne à la ligne une atmosphère particulière et a permis le développement d'une biodiversité unique à Paris. Bien qu'interdite d'accès, la Petite Ceinture est particulièrement prisée des amateurs d'exploration urbaine et accueille, de temps en temps, des activités culturelles.
En 2006, la Ville de Paris et la SNCF s’engageaient à réhabiliter petit à petit la Petite Ceinture. Les espaces ouverts sont alors progressivement dotés de pistes cyclables, d’infrastructures sportives et animés par des projets culturels. Entre 2007 et 2013, « des sentiers nature » ont ainsi été ouverts dans les 12e et 16e arrondissements, ainsi qu’une promenade plantée dans le 15e arrondissement. On a également observé la création de jardins partagés dans les 14e et 18e arrondissements, cultivés par les habitants et écoles des quartiers, à l’instar des Jardins du Ruisseau (75018). Il a aussi été créé un parcours écologique de 1,5 kilomètres entre Porte d’Auteuil et la Muette.
Avec l'ouverture au public de quatre nouveaux tronçons en août 2019, la petite ceinture est en passe de devenir un des plus grands espaces verts de la capitale.

Dans le 12e : de la rue de Charenton à l'avenue de Saint-Mandé (1,67 km)
Dans le 13e : entre la place de Rungis et la rue du Moulin-de-la-Pointe (0,5 km)
Dans le 14e : de la rue Didot à l’avenue du Général-Leclerc (0,75 km)
Dans le 15e : du 101 rue Olivier-de-Serres à la place Balard (1,5km)
Dans le 16e : du boulevard de Beauséjour à la porte d'Auteuil (1,43 km)
Dans le 17e : de la rue de Saussure à la rue Alphonse-de-Neuville (0,7 km)
Son tracé permet également d’accéder à d’autres lieux d’explorations insolites, comme les Catacombes…
Pourquoi ça fait du bien :
- pour vous balader sur les anciens rails et observer les anciennes gares abandonnées
- pour l'atmosphère particulière et la biodiversité unique que l'abandon des lieux à permis
- pour les différents graffitis le long du parcours


Laisser un commentaire