FÉLICITA - PARIS

Photo principale
Le

Le concept de Félicita ? un food-market festif de 4.500m2 à la sauce italienne, au look arty signé Big Mamma, le fameux groupe de restauration spécialisé dans la cuisine italienne à base de bons produits de la botte.
Avec une capacité de 1 000 personnes, 5 cuisines, 3 bars et une terrasse (rien que ça!) au cœur du plus grand incubateur du monde, la Station F, sous une halle à la grande verrière.

Et aux beaux jours, on peut profiter d'une belle et grande terrasse au calme. C'est bon, pas cher, toujours avec des produits made in Italy. Rien à dire on reconnaît bien la touche Big Mamma et la déco très street art avec beaucoup d'objets de récupération, dont des wagons de train complètement repeints de façon créative, est très réussie. Les amateurs de photo ne s'en lasseront pas.
Mais on note quelques nouveautés tout de même par rapport à d'habitude : le grand espace bibliothèque à l'étage, très agréable, avec son mobilier vintage, et ses espaces de travail où on peut notamment croiser beaucoup d'employés de la Station F... L'autre nouveauté, elle est au menu, avec une offre de restauration rapide US puisqu'un des stands propose des burgers maison. La Felicita, le dernier opus de Big Mamma, surfe donc désormais sur la vague italo-américaine, ce qui attire les clients ici c'est surtout les pizzas et les bons plats traditionnels italiens, comme les pâtes bolognaises ou le risotto.
L'espace cafétéria avec sa décoration végétale est aussi très agréable pour prendre un bon cappuccino, et plus tard, le grand bar à cocktails joliment illuminé est idéal pour l'apéro.

Un bémol : l'attente peut être très longue le soir, allez-y plutôt pour déjeuner puisqu'on ne peut pas réserver comme dans tous les restaurants de chez Big Mamma.

Pourquoi ça fait du bien :
- pour les grandes tablées entre amis avec les enfants qui courent autour
- pour les baby foots, photomatons, flippers et autres jeux vidéos disséminées dans la halle
- pour les toilettes hallucinantes (les designers se sont fait plaisir)


Laisser un commentaire