Basilique - Saint Denis

Basilique - Saint Denis

Conçue par l’Abbé Suger, conseiller des rois, de 1135 à 1144, achevée au XIIIe siècle sous le règne de Saint Louis, oeuvre majeur de l’art gothique, l’église inaugure la place centrale de la lumière, symbole du divin, dans l’architecture religieuse.
La basilique Saint-Denis, au coeur de la ville de Saint-Denis, a été, depuis les Capétiens, la nécropole des rois de France. Quelques rois mérovingiens puis carolingiens ont choisi d’y reposer mais elle n’a réellement assis son statut qu’à partir du Xème siècle.
La Basilique accueille plus de 70 gisants, des statues funéraires représentant les souverains allongés comme s’ils dormaient. Aux pieds de certains, on trouve des animaux : des lions ou des chiens.
Les chiens sont principalement placés aux pieds des femmes, symbole de fidélité ; alors que les lions sont aux côtés des hommes pour honorer leur force et puissance.
Quelques anecdotes sur les gisants :

Pépin le Bref :
Celui qu’on surnomme le Bref parce qu’il est petit a régné de 751 à 768. A sa demande, on l’enterre face contre terre, couché sur le ventre pour expier les fautes de son père Charles Martel.

Pire, sa tombe ne se trouvait pas dans la basilique, mais à l’extérieur, devant la porte...

Berthe au grand pied :
Née Bertrade de Laon, épouse de Pépin le Bref et mère de Charlemagne, la Chronique de Saint-Denis la décrit comme « une dame pleine de bonnes moeurs et de douce mémoire ». Mais d’où lui vient son surnom ?
Peut-on y voir une analogie avec les reines pédauques, ces femmes portant couronne, affublées de pieds palmés ?
Alexandre Lenoir dit dans son Musée royal des monuments français ou Mémorial de l’histoire de France et de ses monuments que souvent on représentait Berthe avec une patte palmée, car des chroniques disaient qu’elle « était accouchée d’un oison et que pour cette raison on l’a représentée avec une patte d’oie à la place de l’un de ses pieds »...

Pourquoi ça fait du bien :
- pour admirer les magnifiques tours plus hautes que celles de Notre Dame
- pour voir la tombe de Berthe aux grands pieds
- pour la proximité avec le marché magnifique du dimanche matin


Le

Laisser un commentaire