BIBLIOTHÈQUE SAINTE-GENEVIÈVE - PARIS

Photo principale
Le

En face du vrai Panthéon et à deux pas de la Sorbonne, la Bibliothèque Sainte-Geneviève accueille les étudiants de tous horizons depuis 1851. Sous les deux gigantesques voûtes pensées par Henri Labroustre, ce sont plus de 700 places qui s’offrent aux lecteurs.
Un cadre presque hors du temps et du commun où vous pourrez choisir et consulter (pas de prêt à la BSG) vos documents parmi les 1,5 millions d’imprimés, 85 000 microformes ainsi que 15 000 titres de périodiques que comptent le fonds général.
L'intérieur est fait de grandes arches métalliques supportant le plafond, avec des décors peints et des grandes ouvertures notamment sur le mur latéral sud, qui donnent une ambiance lumineuse.
Les murs sont en pierres façonnées pour s'intégrer à l'extérieur, dans le style des autres bâtiments de la place. Dans la salle de lecture du 1 er étage, des colonnes en fonte permettent de soutenir l'édifice en son milieu. Ce style est proche de celui utilisé par Baltard pour les halles de Paris, qui sont de la même époque, où le métal est à l'honneur grâce aux nouvelles techniques des fonderies. Les gros boulons de fixation de la structure métallique sur le mur extérieur dépassent sur la façade en guise de décoration. Il sont entourés de frises circulaires sculptées, qui agrémentent cette façade un peu lisse et dépouillée.
Au dessus de la corniche et sous les grandes fenêtres coté extérieur, 810 noms de savants et d'auteurs sont gravés, aux emplacements correspondant aux ouvrages stockés dans la bibliothèque, dont le premier nom chronologique est " Moise ".

Dans la grande salle de lecture , des rangées de tables permettent de consulter les livres, servies par des éclairages indirects , avec abat jour en verre dépoli. La salle de lecture est entourée de grands rayonnages de livres.
Ne reste plus qu’à vous armer de patience et à arriver tôt, telles sont les choses à savoir pour pénétrer au Panthéon des bibliothèques parisiennes.

Pourquoi ça fait du bien :
- parce que c'est l'une des plus belles bibliothèques de Paris avec celle de Richelieu
- parce qu'il faut profiter de sa gratuité
- pour la double voûte magnifique pensée par Henri Labrouste


Laisser un commentaire